Poux chez les enfants : comment y remédier ?

Les poux de tête ou pediculus humanus capitis sous leur nom scientifique, infestent particulièrement les enfants en raison de leur quotidien en collectivité plus développé. Selon certaines études, 85 % des enfants peuvent être infestés par les poux au cours de leur vie scolaire. Alors, comment lutter contre ces parasites qui sont source de différentes gênes ?

 

Comment se transmettent les poux ?

 

Aujourd’hui, de nombreux produits anti poux sont mis en vente sur le marché pour lutter efficacement contre ces parasites. Mais avant de se procurer un tel produit, il est quand même important d’en savoir plus sur le mode de transmission des poux chez les enfants. Les poux se transmettent en effet par contact direct de tête-à-tête. Mais ils peuvent également se transmettre indirectement par l’intermédiaire d’objets ou d’effets personnels tels que les écharpes, les bonnets, les brosses, etc.

 

Les démangeaisons au niveau du cuir chevelu sont les premiers symptômes pour reconnaître un enfant qui a des poux. Ces démangeaisons sont dues à l’injection de salive que les poux portent à travers les micromorsures pour se nourrir de sang. Toutefois, toutes les démangeaisons du cuir chevelu ne sont pas causées par les poux. Il convient donc de vérifier les cheveux de l’enfant pour repérer les poux vivants et les lentes qui se situent généralement au niveau de la nuque, derrière les oreilles, et ce, très près du cuir chevelu.

 

Traiter les poux de tête avec des produits anti poux

 

De nombreux traitements chimiques contenant des insecticides et des ovicides sont utilisés pour lutter contre les poux. Pourtant, certains de ces produits ont des effets neurotoxiques qui peuvent être dangereux pour les enfants. Toutefois, les produits comme la pyréthrine et la perméthrine restent sans danger à condition de respecter rigoureusement les indications d’utilisation inscrites sur la notice. Il existe également des produits à base d’actifs naturels composés d’huiles ou de silicone qui agissent avec une action mécanique. Ces produits permettent d’asphyxier les poux et de les tuer.

Il est également possible de lutter contre les poux par épouillage naturel à la main. Il s’agit d’enlever les poux et les lentes un par un et d’utiliser un peigne fin anti poux pour faciliter l’élimination de ces parasites. Les remèdes maison tels que l’application de gelée de pétrole ou l’utilisation de certaines huiles essentielles sont également utilisés, mais leur efficacité n’est pas encore prouvée.

Pour prévenir l’infestation par les poux, il faut donc éviter les contacts tête contre tête entre les enfants et inspecter les cheveux de ces derniers de façon régulière. Il est également conseillé d’attacher les cheveux longs des petites filles pour éviter la transmission des poux. Par ailleurs, il est conseillé de traiter les chambres de la maison, les pièces à vivre, la salle de bain et la voiture avec un spray anti poux adapté au traitement de l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *