Quelles roues choisir pour l’automobile en hiver?

Les pneus d’hiver doivent équiper l’automobile quand la température est très basse en hiver. Une garantie de sécurité et de conduite.

Points clés

Quand l’hiver pointe son nez, les automobilistes portent des tenues pour contrer le froid. Ce qu’ils oublient c’est que la voiture a aussi besoin d’être équipée. Souvent, le verglas joue des mauvais tours aux conducteurs. Et c’est presque le lot quotidien des habitants des régions où le froid peut être très dur. Du coup, autant faire porter à l’automobile les pneus adéquats pour faire face aux intempéries. La raison est simple. Les pneus traditionnels durcissent plus dès que le thermomètre indique moins de sept degrés. Dès lors, ils ont des problèmes d’adhérence. Par contre, les pneus d’hiver ont été conçus pour être plus souple. Du coup, ils durcissent moins. En plus, les rainures y sont plus marquées. Il va sans dire qu’il est inutile de porter ces roues en été.

Certains reculeront surement devant le prix. Grâce aux avancées dans les recherches, des pneus d’hiver sont de plus en plus abordables. Même les catégories d’entrée de gamme sont fiables. Quelque soit la catégorie, ces roues doivent rendre efficace le freinage. En temps normal, la distance du freinage peut être de 1 mètre à une vitesse moyenne de 30 km/h. Sur du verglas, elle peut être multipliée par 2 ou 3 en pneus conventionnels. Donc, si la vitesse augmente, la distance augmente aussi. Le rôle du pneu destiné à l’hiver est de réduire au maximum ces variations. L’adhésion n’est plus à discuter avec ces roues. Du coup, le véhicule sera docile à la conduire.

L’automobile protégé des risques

Les pneus toute saison sont aussi des alternatives. Cependant, les chauffeurs aguerris ne sont pas vraiment convaincus de leur efficacité surtout les périodes de grand froid où la neige tombe drue et le verglas est aussi épais qu’une patinoire. Rien ne vaut le pneu neige. Pour savoir si c’est un pneu neige ou non, il suffit de détecter le petit logo représentant des pics montagneux. Du coup, il ne faut pas trop attendre que l’hiver s’installe pour les mettre. Souvent, les connaisseurs s’équipent dès le changement en heure d’hiver. Histoire de ne pas être pris au dépourvu. Une autre astuce consiste à ne mettre les pneus que sur les roues deux motrices si c’est le cas. Mais en mettre quatre reste l’idéal.

Dans certains pays, le port des roues d’hiver est obligatoire. En France, la loi n’a pas encore pris des mesures similaires. Alors, porter ou non des pneus d’hiver dépend du bon sens de chaque automobiliste. Pour les conducteurs, en cas de sinistre, porter ce type de roue pourra être favorable pour le recouvrement en assurance automobile. Avant d’équiper la voiture, il faut bien vérifier le thermomètre. Car en dessus de 7°, les pneus conventionnels sont encore de rigueur. Pour ne pas user facilement les pneus, dès que l’hiver est fini, il faut bien les nettoyer. Et les déposer dans un endroit sec et bien aéré. Vu le prix, il faut penser à maintenir une bonne durée de vie à ces roues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *